Agnes Tirop

Pages pour les éditeurs déconnectés en savoir plus

Agnes Jebet Tirop, née le dans le comté de Uasin Gishu et morte le à Iten, est une athlète kényane.

Connue pour être une spécialiste des courses de fond, elle a remporté le titre individuel des championnats du monde de cross-country 2015.

En , Agnes Tirop devient championne du monde de cross-country à Guiyang en Chine, devant Senbere Teferi et Netsanet Gudeta[1].

Le elle remporte la médaille de bronze du 10 000 m aux championnats du monde 2017 à Londres. Deux ans plus tard, à Doha, elle remporte le même métal[2].

Le 13 octobre 2021, la Fédération kényane d'athlétisme annonce son décès sur Twitter ; elle a été retrouvée poignardée à son domicile d'Iten[3]. Le 14 octobre, la police kényane a annoncé l'arrestation de son mari, Emmanuel Rotich, alors qu'il était en fuite[4].