Diego Bertie

Pages pour les contributeurs déconnectés en savoir plus

Navigation

Contribuer

Outils

Imprimer / exporter

Cet article ou cette section traite d’une personne morte récemment ().

Le texte peut changer fréquemment, n’est peut-être pas à jour et peut manquer de recul. N’hésitez pas à participer, en veillant à citer vos sources.

Les biographies étant habituellement écrites au présent de narration, merci de ne pas mettre au passé les verbes qui sont actuellement au présent. L'emploi des mots « mort » et « décès » est discuté sur cette page.
La dernière modification de cette page a été faite le 8 août 2022 à 04:02.

Pour les articles homonymes, voir Bertie.

Diego Felipe Bertie Brignardello, plus communément appelé Diego Bertie, né à Lima le et mort dans la même ville le [1], est un acteur et chanteur péruvien.

Étudiant du Markham College de Lima, Diego Bertie suit des études de psychologie à l'université pontificale catholique du Pérou. C'est cependant sous sa facette d'acteur de telenovelas qu'il se fait connaître du grand public, notamment en 1990, lors de sa participation au feuilleton télévisé Natacha[2].

C'est le début d'une longue carrière d'acteur de telenovelas. On le retrouve donc dans plusieurs feuilletons télévisés péruviens ou sud-américains dont El hombre que debe morir, Canela, Rosa en América, Obsesión, Leonela, muriendo de amor ou encore Cosas del amor. Parmi ses dernières productions à la télévision figurent Los exitosos Gomes (2010), Al fondo hay sitio (2015), El regreso de Lucas (2016) et De vuelta al barrio (2017)[2].

Cela ne l'a pas empêché de faire du cinéma, notamment avec le réalisateur péruvien Francisco José Lombardi, qui l'a dirigé dans Sin compasión (1994) et Bajo la piel (1996)[3].

En , il avoue avoir eu une relation sentimentale avec le journaliste et écrivain péruvien Jaime Bayly[4].

Le , il est retrouvé mort après avoir fait une chute mortelle du 14e étage de son immeuble situé dans le district de Miraflores à Lima.