Jorge Fons

Pages pour les contributeurs déconnectés en savoir plus

Pour les articles homonymes, voir Fons et Perez.

Cet article ou cette section traite d’une personne morte récemment ().

Le texte peut changer fréquemment, n’est peut-être pas à jour et peut manquer de recul. N’hésitez pas à participer, en veillant à citer vos sources.

Les biographies étant habituellement écrites au présent de narration, merci de ne pas mettre au passé les verbes qui sont actuellement au présent. L'emploi des mots « mort » et « décès » est discuté sur cette page.
La dernière modification de cette page a été faite le 24 septembre 2022 à 19:03.

Jorge Fons Pérez est un réalisateur mexicain né le à Tuxpan (Veracruz) et mort le [1].

Jorge Fons appartient à la première génération de réalisateur de l'UNAM. Son court métrage, Caridad (1973), est considéré comme l'un des meilleurs films du cinéma mexicain[pourquoi ?]. De toute sa filmographie, les films les plus importants sont Rojo amanecer (1989) et El callejón de los milagros (1995) basé au roman homonyme de Naguib Mahfouz de 1947 (Passage des Miracles) (زقق المدق), qui rompt avec la traditionnelle linéarité narrative des films.