Kálmán Mészöly

Pages pour les contributeurs déconnectés en savoir plus

Cet article ou cette section traite d’une personne morte récemment ().

Le texte peut changer fréquemment, n’est peut-être pas à jour et peut manquer de recul. N’hésitez pas à participer, en veillant à citer vos sources.

Les biographies étant habituellement écrites au présent de narration, merci de ne pas mettre au passé les verbes qui sont actuellement au présent. L'emploi des mots « mort » et « décès » est discuté sur cette page.
La dernière modification de cette page a été faite le 3 décembre 2022 à 10:10.

Cet article est une ébauche concernant un footballeur hongrois et un entraîneur hongrois de football.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Kalman Meszoly, né le à Budapest (Hongrie) et mort le [1] à Budapest (Hongrie), est un footballeur international hongrois, reconverti en entraîneur.

Il est le seul Hongrois à avoir disputé la Coupe du monde de football à la fois en tant que joueur (en 1962 et en 1966) et en tant que sélectionneur (en 1982) de l'équipe nationale.

Il dispute 61 matchs et marque six buts avec la sélection hongroise[2], avec laquelle il participe à deux phases finales de coupes du monde en 1962 et 1966 et une phase finale des championnats d'Europe en 1964.

Par la suite, il reste dans le monde football en entraînant à trois reprises l'équipe de Hongrie : 1980-1983, 1990-1991, 1994-1995, les emmenant à disputer la Coupe du monde 1982. Entre-temps il entraîne durant une année le club turc de Fenerbahçe.