Vernon Dvorak

Pages pour les contributeurs déconnectés en savoir plus

Pour les articles homonymes, voir Dvorak.

Vernon Francis Dvorak est un météorologiste américain né en 1928 en Iowa et mort le à Ojai (Californie), qui a publié en 1975 une technique, qui portera son nom, pour analyser les cyclones tropicaux à partir des photos satellitaires afin d'en extraire l'intensité, la période dans leur cycle de vie et leur développement/diminution probable.

Vernon Dvorak est né le en Iowa[1]. Il a passé sa carrière en grande partie au National Weather Service (NWS) au laboratoire du National Environmental Satellite, Data, and Information Service, une composante du National Hurricane Center[2]. Dvorak y a examiné d'innombrables images de cyclones tropicaux à divers stades de développement et en a déduit une technique de reconnaissance qui permet à un prévisionniste d'évaluer le stade de développement d'un cyclone, la vitesse de ses vents et sa pression centrale grâce à l'imagerie satellitaire[2].

Vernon Dvorak a publié ses constatations dans un article de 1975 dans Monthly Weather Review, « Tropical Cyclone Intensity Analysis and Forecasting from Satellite Imagery », mis à jour avec des améliorations apportées les années suivantes[2],[3]. Sa technique a été adoptée par les météorologues du monde entier[2].

Il a obtenu la médaille d'argent du Département du Commerce des États-Unis, dont dépend le NWS, en 1972[4] et celle du mérite pour l'œuvre de sa vie en 2002 par la National Weather Association[5].

Il demeurait à Ojai (Californie)[5]. Il meurt le à l'âge de 93 ans[2].

Vernon Dvorak a publié plusieurs articles dont :